Comment appliquer les sept habitudes pour devenir leader de sa vie: cas de l’habitude 5: Cherchons d’abord à comprendre ensuite à être compris

Comprendre et se faire comprendreNote: Cet article fait partie de la série qui vous aidera à mettre en pratique le livre de Stephen CORVEY les sept habitudes des personnes qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent. Je vous conseille vivement la lecture du mini résumé pour une vue d’ensemble du livre.

En rappel les trois premières habitudes nous aideront à passer de la dépendance à l’indépendance. Ce sont:

Avec les trois premières habitudes, nous acquérons ce que Corvey appelle les victoires intérieures. Une fois ces victoires acquises il faut travailler les habitudes qui nous permettrons d’avoir les victoires publiques. Voici les habitudes à développer pour atteindre ces victoires là:

  • Habitude 4 : Pensez gagnant/gagnant
  • Habitude 5 : Cherchez d’abord à comprendre, ensuite à être compris
  • Habitude 6 : Profitez de la Synergie

Dans cet article nous abordons donc l’habitude 5 qui est la deuxième habitude pour obtenir des victoires publiques. L’habitude 5 est l’habitude clé en communication inter-personnelle.

Imaginez que vous ayez des problèmes de vue. Vous vous rendez chez l’ophtalmologue.Vous lui expliquez brièvement votre cas. Il ôte alors ses lunettes et vous dit: “tenez celles-ci. j’en ai une paire de rechange à la maison. Elles m’ont rendu de très grands services.”.

Vous chaussez ses lunettes et, bien entendu, vous répliquez aussitôt: “c’est pire que tout, je n’y vois rien.” L’ophtalmologue aura beau insister en vous répétant que ses lunettes lui étaient très utiles et qu’elles vont vous rendre la vue, vous n’y verrai pas plus clair pour autant. Vous repartirez en éprouvant une certaine méfiance. un ophtalmologue qui prescrit des lunettes sans même faire un diagnostic? c’est impensable.

Pourtant combien de fois agissons-nous de la sorte?

Nous avons trop souvent tendance à nous emballer et à donner des conseils avant même de connaitre le fond du problème. Pour renverser cette habitude négative, il faut la remplacer par une nouvelle habitude positive qui est Cherchez à comprendre avant de vous faire comprendre.

L’écoute la phase 1 d’une communication efficace pour tout leader

Pour chercher d’abord à comprendre, il nous faut opérer un changement de paradigme considérable pour devenir de véritable as de l’écoute par empathie.

Dans la majorité des cas, nous essayons de nous faire comprendre en pratiquant l’écoute dans l’intention de pouvoir répondre. quand nous écoutons , nous nous préparons à répondre. Nous projetons ainsi nous propres expériences sur le comportement des autres. Nous prescrivons aux personnes avec lesquelles nous communiquons de porter notre paire de lunette.”

Corvey raconte qu’un adulte lui disait un jour ceci: “ je ne comprends ce qu’a mon fils, il ne veut plus m’écouter. Corvey répondit en reformulant sa pensée.

  • Si je comprends bien vous ne comprenez pas votre fils parce qu’il ne vous écoute plus.
  • Oui c’est ce que je veux dire répliquait le père impatient.

  • Je pensais que pour comprendre quelqu’un c’est à vous d’écouter cette personne lui dit Corvey.

Oui nous voulons toujours être écouté parce que nous voulons toujours nous faire comprendre , mais nous ne faisons pas l’effort de comprendre.

Il y a en 5 niveaux d’écoute:

  1. Ignorer l’autre donc ne pas écouter du tout
  2. Faire semblant d’écouter en acquiesçant de temps à autre
  3. Ecouter de façon sélective et ne retenir que certains passages de la conversation qui nous intéresse
  4. Ecouter attentivement mais ne prêter attention qu’aux mots
  5. Ecouter par empathie qui permet de s’identifier à l’interlocuteur pour le comprendre.

Se faire comprendre la phase 2 d’une communication efficace pour tout leader

A mesure que vous écouterez les autres avec plus d’attention, vous découvrirez les différences de perceptions qui existent entre vous et vos interlocuteurs. C’est alors que nous devons apprendre à dépasser nos limites, nos différences de perception pour travailler ensemble, communiquer en profondeur pour aborder les vrais problèmes et remporter des victoires communes.

Se faire comprendre permet de trouver des solutions avantageuses pour tous.

Si comprendre son interlocuteur demande le respect, se faire comprendre requiert du courage. Courage et respect sont deux facteurs clés d’une communication réussie en tant que leader.

Le respect nous permet d’écouter avec empathie et même se laisser influencer par l’autre. Mais le courage nous permet d’exprimer sans ambigüité notre point de vue. L’intérêt de l’écoute ici est qu’elle nous permet de gagner le droit d’être écouter à notre tour donc d’avoir une chance d’influencer l’autre.

Pratiquer l’habitude 5 pour devenir leader dans la vie

La prochaine fois que vous vous surprendrez en train de mettre en avant vos propres expériences lors d’une conversation, essayez de modifier la situation . Dites par exemple: Excusez-moi, je crois que je ne vous comprends pas exactement. Pourrions-nous revenir en arrière?

N.B: Cette habitude 5 va faire la différence dans votre vie, décidez aujourd’hui de contribuer aussi à faire la différence dans la vie d’au moins 5 de vos amis. Envoyez-leur ce lien par email ou les réseaux sociaux mais agissez maintenant.

Ezecleader,

Leader de ma Vie, Leader dans la Vie.

Share This:

3 réflexions au sujet de « Comment appliquer les sept habitudes pour devenir leader de sa vie: cas de l’habitude 5: Cherchons d’abord à comprendre ensuite à être compris »

  1. Inamahoro Modeste

    Merci Ezéckiel
    Est ce que c’est facile d’avoir ce livre c’est très intéressant

    Répondre
  2. DIAWARA

    Bonjour Ezéchiel merci pour la publication de l’habitude 5. C’est très édifiant.

    Répondre
  3. Djibril

    Très instructif cette habitude. C’est ce qui manque à beaucoup d’entre nous, la capacité d’écouter l’autre. Merci pour cet enseignement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *