la définition de l’estime de soi

estime de soiL’estime positive de soi n’est pas l’acceptation rationnelle de ses talents ou de ses réalisations. C’est une acceptation globale de sa personne.”

Les individus cupides et égoïstes sont généralement victimes d’un profond sentiment d’incapacité. Ils sont tellement absorbés par leurs besoins et désirs, qu’ils doivent réaliser à tout prix afin de compenser leur manque de valeur personnelle ; ils ont rarement le temps de s’occuper des autres, même de ceux qui les aiment.

Le manque d’estime de soi s’accompagne fréquemment d’une crainte anormale de faire des erreurs. Craignant de se tromper ou de mal faire ce qu’il « doit » faire ou ce que les autres attendent de lui, l’individu a tendance à ne rien faire du tout ou à tout remettre à plus tard.

Il est réticent à prendre une décision parce qu’il se croit incapable de prendre « la bonne ».

Les individus qui se dissimulent derrière un masque se croient inférieurs à ceux qui les entourent. Pour compenser, ils étalent leurs relations, se vantent, élèvent la voix, adoptent un rire forcé ou font usage de leurs biens matériels pour impressionner les autres.

L’apitoiement sur son sort ou le syndrome du « pauvre de moi » provient de notre incapacité à prendre en main notre propre vie. Nous nous sommes volontairement mis à la merci des gens; des circonstances et des situations, et par le fait même nous sommes toujours coincés par un évènement ou un autre.

Ils ne laissent personne découvrir ce qu’ils pensent vraiment d’eux-mêmes et, pour dissimuler leur complexe d’infériorité, ils se donnent une façade pour empêcher les autres, du moins le pensent-ils, de les voir tels qu’ils sont vraiment.

Extrait du livre de Robert Anthony, les secrets de la confiance en soi

Tous leaders c’est possible.

Leader de votre vie, leaders dans la vie!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *